Hit-Parade

Pages personnelles de

Serge Valletti

Auteur de théâtre

(Ces pages permettent de consulter librement certains de mes textes qui ne peuvent être utilisés sans autorisation.)

- Où l'on peut lire un semblant de début de commencement de curriculum vitae

- Où l'on a la surprise d'apprendre qu'il y a du nouveau et qu'en plus le chapitre XLIII étant le dernier en date il se retrouve donc inévitablement en première place sans pourtant, comme on pourrait le croire prendre la place du chapitre XVI (qui bien que passé viendra en son temps et à son rythme)

- Chapitre XVII. Où l'on découvre deux passages de Mary's à minuit dont un traduit en italien

- Chapitre XVIII. Où, bien sûr, on se rend compte qu'il est absolument impossible pour notre héros de passer sous silence la création de sa pièce Le jour se lève, Léopold !

- Chapitre XXIII. Où l'on apprend aussi comment notre même héros avait écrit sa pièce Saint Elvis

- Chapitre XXIV. Où, se rendant compte qu'il est complètement coincé, notre héros fait ni une, ni deux, et décide de parler de sa pièce Carton Plein

- Chapitre XXV. Où, après une longue promenade intense, notre héros décide d'ajouter un autre chapitre aux précédents et (ce qui est plus rare) aux suivants et accepte ainsi qu'on puisse lire un extrait de «Comme il veut!» pièce créée dans les ruines de Vaison la Romaine

 - Chapitre XXVI. Où, alors qu'il avait décidé d'aller finalement se coucher notre héros est obligé d'expliquer ce qu'il avait voulu dire en écrivant sa pièce Papa

- Chapitre XXVII. Où, alors qu'on est déjà épuisé, mais pas lui (puisque c'est un héros) on tombe sur quelques extraits d'une pièce qui s'appelle Domaine ventre

- Chapitre XXX. Où, non content de savoir déjà ce qu'on sait, on apprend qu'il (toujours le héros) a écrit une pièce qui s'apelle Plus d'histoires et qui a été jouée à Martigues parce qu'il en avait envie

- Chapitre XXXI. Où, en plus on lui demande des morceaux de Si vous êtes des hommes !

- Chapitre XXXV. Où l'on remarque que notre héros s'est inspiré d'Aristophane pour écrire une pièce qui s'appelle L'Argent

- Chapitre XXXVI. Où l'on apprend, en plus et pour le même prix, comment notre héros a écrit un roman intitulé Pourquoi j'ai jeté ma grand-mère dans le Vieux-Port

- Chapitre XXXVII. Où l'on apprend comment notre héros a réussi à écrire et interpréter un monologue qui s'appelle Sixième Solo

- Chapitre XXXVIII. Où l'on peut même lire le début de Réception, une pièce inédite à deux personnages qui se passe dans un hôtel miteux

- Chapitre XLI. Où l'on apprend encore comment notre héros décida de faire lire à ses contemporains quelques extraits de morceaux de sa dernière pièce Poeub !

- Chapitre XLII. Où l'assistance apprend qu'au mois de mai 1998 la Librairie L'Atalante va publier le deuxième roman de notre héros Et puis, quand le jour s'est levé, je me suis endormie

- Où, alors qu'ils devraient aller se coucher certaines personnes commencent à lire le texte intégral de Contre Baumol

- Où, finalement, alors que notre héros dort bien tranquillement on peut consulter deux articles publiés dans la revue Prospero

- Où l'on trouve quelques miens liens qui renvoient à d'autres liens.

- Où l'on constate que sachant ce que l'on sait, on n'en sait pas beaucoup plus que ceux qui ne savent pas grand chose à propos d'une liste de pièces écrites

- Où l'on obtient une liste de dates et de lieux où certaines pièces de notre héros sont jouées

- Où l'on peut se faire photographier immédiatement par notre héros en cliquant ici

- Où l'on peut écrire à notre héros.

- Oùf on sait que c'est la fin.

Francité